Arts Premiers

Boite Maori à trésor
Boîte Maori waka huia, Nouvelle Zélande

Bois dur à patine brune brillante
H. 12,5 cm - L. 52,5 cm

 

Provenance
Ancienne collection Gérard Wahl dit Boyer, Paris
Collection privée par descendence, Paris
Vente Binoche et Gicquello, Arts d’Afrique et d’Océanie, Mercredi 21 Mars 2018 Lot n°39

 

Boîte à trésor waka huia Maori aux belles proportions. De section quadrangulaire, elle est entièrement recouverte d'un décor traditionnel en léger relief, de très belle qualité. Les prises latérales sont sculptées en forme de tiki. Les têtes projetées sont ornées de fronts proéminents, les yeux décrits en deux lignes obliques, les langues, agressives, dardées. Les corps sculptés le long de la paroi forment une succession de courbes et volutes, les mains à trois doigts, signes d'ancienneté, posées sur le haut des cuisses. L'abdomen rebondi est sans décor, à l'inverse des épaules couvertes de tatouages. Ces effigies gardiennes aux lignes puissantes devaient protéger la boîte et son précieux contenu.

 

Ces boites servaient à contenir les biens personnels les plus importants, tels que les Hei-Tiki en jade, les plumes de queue de Huia ou bien les peignes. Elles étaient d'une grande importance et transmise sde génération en génération. Suspendues dans la maison en passant une corde à travers les extrémités sculptées de tiki, lorsque celles-ci tombaient et s’abimaient elles étaient resculptées sans motif et préservées ainsi.
 

 Figure de gardien de reliquaire de style Kota (Gabon)
Figure de gardien de reliquaire de style Kota (Gabon)

Bois, laiton et os
Hauteur 50 cm

Epoque XXème siècle
 

Reliquaire Mbete (Gabon)
Reliquaire Mbete (Gabon)

Bois entièrement recouvert de laiton, clous, cavité dorsale
Hauteur 59 cm

Epoque XXème siècle
 

Fétiche de pouvoirs Nkisi, debout avec une belle corne, circa 1920

Peuple SONGYE, République Démocratique du Congo ex-Zaïre
Bois, corne, clou de tapissier, perles de pierres, fibres végétales
Dimension : H. 31 cm avec sa corne. 22 cm sans la corne
Provenance : Collection privée, Paris puis par descendance

 

Petit fétiche de pouvoirs (dit Nkisi ) représentant un homme se tenant debout, les deux mains posées sur l'abdomen. Il est habillé de son pagne d'origine tressé en fibres végétales sur le bas du ventre. La bouche sculptée est particulièrement bien réalisée et la tête est surmontée d'une corne plantée en son sommet dans laquelle se trouve des charges magiques qui seraient encore existantes selon la tradition Songye. Son abdomen est ceint d’un clou de tapissier, typique du travail des années 20 au Zaïre. Ce petit fétiche Songye est agrémenté d’un fin collier de perles de couleurs.

Les Songyé ont créé des statues impressionnantes, des masques avec des traits puissants, utilisés par des sociétés secrètes. Les Songye habitent en République Démocratique du Congo (ex Zaïre) dans une zone traversée par le fleuve Lomani et limitée à l’ouest par le fleuve Sankuru.

Les statues fétiches Songyé, les mankishi, tiennent leur pouvoir des substances magiques appelées bishimba insérées dans la corne creuse qui surmonte la statue : L’extérieur de la corne est sensé représenter le concept masculin, tandis que l’intérieur symbolise le féminin. De plus, de nombreux accessoires augmentent le pouvoir de la statue. Tous ces éléments associés lui confèrent une grande puissance magique.Les statues de grandes dimensions (Plus de 60 cm) étaient destinées à protéger l’ensemble de la communauté et étaient conservées au centre du village dans un sanctuaire particulier confié à un gardien possédant le pouvoir de médium ; les statues plus petites étaient réservées à l’usage privé d’une personne ou d'une famille. Elles sont très souvent ornées de clous de tapissiers.

On se souvient que la récente vente de la collection Allan Stone chez Sotheby's en 2014 comportait une incroyable collection de figures de pouvoir Songye provenant de la Collection Josef Müller. La figure Songye à "Quatre Cornes" (voir ci-dessous) constituait la "masterpiece" de cette exposition et a été acquise par le Dallas Museum of Art pour un prix adjugé à $2,165,000. Elle avait été estimée $600,000 - $900,000.

 

 

Bambara, Mali
Vendue
Bambara, Mali

Serrure personnage avec son loquet

Epaisse patine crouteuse

H : 45 cm

Provenance : Collection de Monsieur B. Paris

Masque BOBO du Burkina Fasso
Vendue
Masque BOBO du Burkina Fasso

Hauteur : 85 cm